Unité de recherche Amélioration des Plantes et Conservation des Ressources Phytogénétiques (URAPCRG)

Présentation

Les recherches conduites au sein de l’URAPCRG ciblent aussi bien les grandes cultures (céréales, légumineuses alimentaires et cultures oléagineuses) que l’arboriculture fruitière (amandier, olivier, figuier, abricotier, caroubier, poirier et pommier) et s’articulent autour de:

  • Caractérisation des ressources génétiques locales et introduites et mise en collections conservatrices vivantes dans les domaines expérimentaux ou en chambres froides.
  • Intégration des outils biotechnologiques en amélioration génétique des plantes pour la création de matériel végétal agronomique performant.
  • Transfert des connaissances, du matériel végétal et autres produits de recherches auprès des utilisateurs.

Laboratoires de l’URAPCRG

L’UR Amélioration de plantes et conservation des ressources phytogénétiques (URAPCRG) dispose des quatre laboratoires suivants :

  • Le laboratoire de semences où se déroulent, d’une part, les mesures post-récolte des cultures annuelles (céréales et oléagineux) et, d’autre part, la sélection et la préparation des échantillons des semences pour les semis postérieurs.
  • Le laboratoire de pomologie où se réalisent les différentes observations et mesures de fruits des arbres pris en charge dans les programmes d’amélioration au sein de l’UR (olivier, figuier, amandier, etc.)
  • Le laboratoire du marquage moléculaire a pour mission d’appuyer les programmes d’amélioration génétique conduites sur les espèces pérennes/annuelles d’intérêt agronomique à savoir : l’olivier, Figuier, amandier, caroubier, grenadier, colza, etc. à travers la caractérisation moléculaire des ressources génétiques locales et introduites  pour leur conservation, in-situ et ex-situ et leur utilisation dans ces programmes.
  • Le laboratoire de culture in vitro a pour mission de surmonter les contraintes liées à la multiplication végétative par voie traditionnelle (bouturage/greffage) pour certaines espèces et cultivars obtenus par l’INRA-Meknès comme le caroubier et les portes greffes hybrides pêcher-amandier, par la mise en place des protocoles de multiplication conforme et rapide moyennant les techniques de bourgeonnement axillaire/adventif et embryogenèse somatique.

Équipe de recherche

L’UR-APCRPG rassemble aujourd’hui sept chercheurs et quatre techniciens de recherche :

Chercheurs et chercheuses :

  • Abdelghani NABLOUSSI : Amélioration génétique des oléagineux annuels, coordinateur de l’UR.
  • Amal HADIDDOU : Amélioration génétique des arbres fruitiers.
  • Oumkaltoum KRIMI BENCHEQROUN : Amélioration génétique de l’olivier.
  • Zine El Abidine FATEMI : Amélioration génétique des légumineuses alimentaires.
  • Moha FERRAHI : Amélioration génétique des céréales.
  • Jamal CHARAFI : Biotechnologie et amélioration des plantes.
  • Ahmed El BAKKALI : Biotechnologie et amélioration des plantes.
  • Hakim OUTGHOULIAST : Amélioration génétique des arbres fruitiers.

Techniciens de recherche :

  • Abderrahman MEKAOUI : Arboriculture fruitière.
  • Lahcen HSAINI : Arboriculture fruitière.
  • Mohamed EL FECHTALI : Grandes cultures.

Secrétariat : Naima LAMAARAF.

Doctorant(e)s de l’URAPCRG :

 

Mailing liste

Une réponse à Unité de recherche Amélioration des Plantes et Conservation des Ressources Phytogénétiques (URAPCRG)

  1. Ping : L’INRA termine l’année avec deux publications... - AgriMaroc