Presse : INRA Meknès @ COP22

  • Au Maroc, l’agriculture est très vulnérable aux changements climatiques (Article 19.ma, 02/11/2016)

Les changements climatiques réduiraient les rendements et les superficies des principales cultures dans les pays vulnérables aux changements climatiques, a affirmé Riad Balaghi, chef du Centre régional de la recherche agronomique de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA-Meknès)…Lire la suite

Les premiers résultats du programme «Mosaicc» de simulation de l’impact des changements climatiques sur l’agriculture ont été présentés le 8 novembre à Marrakech. Ils montrent que les projections sont alarmistes sur les rendements, selon les chercheurs de l’Institut national de la recherche agronomique…Lire la suite

Le Dr Riad BALAGHI est chef du Centre Régional de la Recherche agronomique de Meknès. Il répond aux questions de Talia du lycée Jules Guesde de Montpellier…Sources sonores

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.